Ici  tant de détresse secrète

Que l’on ne sait où donner de la tête

 La misère et son cortège

La terre qui se désagrège

Valent-ils la peine de s’entre-tuer

Juste pour exister

 

Mais peut-on espérer

 

 Se traînant de rue en ruelle

Des messieurs et des demoiselles

Qui ne savent que faire

De leurs vies  déficitaires

Ne sachant où donner leur cœur 

Quel malheur

 

 Mais que peut-on faire

 

D’autres satisfaits d’eux mêmes

 Se repaissent de ce qu’ils aiment

En  oubliant le menu fretin

Qu’ils considèrent comme rien

La vie rendant  ce  qu’on lui donne

Dieu leur pardonne

 

Mais  que peut-on changer

 

Pour paraître certains vont loin

S’Inventant une vie  au moins

 Hors du commun, pour un moment

Pour faite oublier les instants

Ou la vie est difficile

Si l’on en suit le fil

 

Mais que peut-on dire

 

Cette vie, difficile pour certains

Peut-elle être donnée en vain

 Un geste, un sourire, sans retenue

Est pour nous le bienvenu

N’engageant même à rien

Mais qui fait du bien

 

Mais que peut-on souhaiter

 

Nous tous, tout venant

Ne cherchons qu’à aller de l’avant

Trouver un sens a sa vie 

Ou simplement satisfaire son  envie

Mais n’oublions pas que le bonheur

Est une  histoire de cœur

 

Mais qui peut-on aimer

 

Ici  tant de détresse secrète

Que l’on ne sait où donner de la tête

 La misère et son cortège

La terre qui se désagrège

Valent-ils la peine de s’entre-tuer

Juste pour exister

 

Mais peut-on espérer